header-coulisses-tv          
Menu
header the voice 2017

“The Voice” : M Pokora nous parle de son arrivée sur la saison 6 le 18 février sur TF1

“The Voice” : M Pokora nous parle de son arrivée sur la saison 6 le 18 février sur TF1

Un album, une tournée en préparation et une saison de “The Voice Kids” qui s’achève sur la victoire de son talent Manuela… Rien ne semble arrêter le nouveau coach de la saison 6 de “The Voice la plus belle voix”. M Pokora nous raconte son intégration.

Vous voilà désormais dans la cour des grands…

Curieusement, j’ai refusé pendant plusieurs semaines, sans savoir pourquoi, avant d’accepter.  Devoir trancher sur l’avenir d’adultes m’angoissait car l’enjeu me semblait plus important. Ces talents veulent en faire leur métier. Finalement, les producteurs ont su me convaincre que je pouvais être un bon coach, même pour des artistes adultes.

Pourquoi ?

J’ai l’opportunité de partager mon vécu et mes treize ans de carrière. Je pense avoir plusieurs choses à leur apprendre. J’ai eu la chance de travailler sur divers projets : des comédies musicales, des albums en solo, en groupe ou en anglais, grâce à des producteurs internationaux… J’ai envie de transmettre mon expérience et c’est ma mission aujourd’hui. Venant de passer le cap de la trentaine, j’aimerais me lancer dans de nouvelles aventures.

Comment s’est passée votre intégration au sein de l’équipe des coachs ?

Super bien ! Je connaissais déjà Zazie grâce aux Enfoirés. J’avais également croisé Florent Pagny et Mika sur les plateaux de télévision. Tous les trois m’ont très bien accueilli et laissé une belle place au sein du jury. J’ai trouvé mon rythme plus rapidement que je ne l’aurais pensé. C’est une intégration qui s’est faite en douceur, dans une équipe très homogène, où personne n’essaye d’être au-dessus des autres. Forcément, on se dispute les talents mais toujours dans la bonne humeur et sans coup bas.

Quel coach est le plus redoutable selon vous ?

Ils sont tous redoutables à leur mesure. Mika et Zazie sont des poètes qui n’hésitent pas à charmer les talents grâce à leurs paroles. Avec Florent Pagny, on va à l’essentiel et on est beaucoup plus «cash». Certains préfèrent entrer davantage dans les détails ; d’autres sont touchés par des discours qui les bousculent. Et puis, il y a des personnalités qui sont plus à l’aise avec des coachs qui ont énormément d’expérience et d’autres qui se sentent plus proches de moi car je suis à l’image de leur génération.

Manuela, membre de votre équipe, a remporté «The Voice Kids». Quelle est votre stratégie pour mener votre nouveau protégé jusqu’à la victoire ?

Avant tout, faire confiance au talent. Observer et saisir ses points forts pour les affirmer.  Je veux lui donner les clés qui m’ont permis d’aller jusqu’au bout de certaines aventures en optimisant ses qualités. Les talents ont des ailes et elles ne demandent qu’à être déployées. Mais, il n’y a aucune règle dans la musique et au final, c’est au public de décider.

Quel coach avez-vous envie d’être ?

À l’image de ce que je suis : un artiste exigeant et impliqué dans ce qu’il entreprend. Si je m’investis, je souhaite que les talents en fassent autant. Il ne faut pas prendre cette aventure à la légère car on est tous là dans le but précis d’aller le plus loin possible. Je veux faire en sorte qu’ils bénéficient d’une belle éclosion, chacun dans leur domaine, leur style et leur personnalité.

Qu’avez-vous pensé des talents de la saison 6 ?

J’ai été très impressionné par leur maturité et leur capacité à se confronter aux épreuves de The Voice. C’est hallucinant de voir à quel point la plupart d’entre eux sont déjà prêts à évoluer sur le devant de la scène. Parfois, j’avais l’impression qu’ils avaient une grande expérience des plateaux télé car ils adoptent une très bonne attitude et leur voix ne tremble même pas.

Quels conseils leur donneriez-vous ?

Ma carrière a débuté grâce à un télé-crochet en 2003. Cette compétition m’a appris qu’il ne faut pas arriver avec une ambition démesurée car le public le ressent. Les candidats doivent conserver une sorte d’humilité. Il ne faut pas venir en étant sûr de gagner mais en étant conscient de partager une aventure enrichissante. On ne fait pas de la musique pour être le meilleur vendeur mais avant tout pour partager sa passion avec le public. 

Propos extraits du dossier presse de TF1.

Retour en haut

Également dans l'actu de l'émission

23 avril 2017 - 13:40 | Vidéos

Replay “The Voice” samedi 22 avril : voici les 11 Battles de la soirée (vidéo)

Replay “The Voice” samedi 22 avril : voici les 11 Battles de la soirée (vidéo)

Samedi 22 avril à 21:00, TF1 a diffusé la seconde soirée des Battles de “The Voice” saison 6 présentée par Nikos Aliagas. Nous vous proposon...

23 avril 2017 - 12:56 | The Voice

“The Voice” : la 2ème soirée de Battles suivie par 5,7 millions de téléspectateurs sur TF1

“The Voice” : la 2ème soirée de Battles suivie par 5,7 millions de téléspectateurs sur TF1

Samedi soir, c'est une nouvelle fois TF1 qui s'est placée en tête des audiences de la soirée avec la seconde session de Battles de “The Voic...

23 avril 2017 - 01:10 | Vidéos

Replay “The Voice” : Battle Julia Paul / Audrey « Rolling In The Deep » d'Adèle (vidéo)

Replay “The Voice” : Battle Julia Paul / Audrey « Rolling In The Deep » d'Adèle (vidéo)

Pour la dernière Battle de la soirée, Zazie a décidé de mettre en danger Julia Paul et Audrey sur le ring de “The Voice” saison 6. Nous vous...

23 avril 2017 - 01:04 | Vidéos

Replay “The Voice” : Battle Samuel M / Juliette « La groupie du pianiste » de France Gall (vidéo)

Replay “The Voice” : Battle Samuel M / Juliette « La groupie du pianiste » de France Gall (vidéo)

Pour la prochaine Battle de la soirée, Mika a décidé de mettre en opposition Samuel M à Juliette. Nous vous proposons de voir ou de revoir l...

L'actu TV

Vidéos

En coulisses...

Les dossiers