Menu

“Exquête Exclusive” sur les tensions raciales aux USA, ce dimanche 1er octobre sur M6

“Exquête Exclusive” sur les tensions raciales aux USA, ce dimanche 1er octobre sur M6

Soirée 100% Bernard de la Villardère ce dimanche 1er octobre sur M6, après son “Dossier Tabou” consacré au harcèlement sexuel, le journaliste vous proposera à 23:00 un numéro inédit de son magazine “Exquête Exclusive” consacré cette semaine aux tensions raciales aux USA.

Aux États-Unis, les tensions raciales semblent plus vives que jamais entre certains membres des communautés noire et blanche. Et les récents évènements de Charlottesville (Virginie), qui ont vu s'affronter groupes d'extrême droite et manifestants anti-racistes, ont confirmé cette tendance : l'Amérique est de plus en plus divisée. Serait-ce le retour au racisme et à la ségrégation ?

Dans de nombreux états, surtout dans le sud du pays, des signaux inquiétants refont surface. Au Kentucky, les Républicains viennent de proposer une loi pour mettre fin au ramassage scolaire permettant aux écoliers noirs des quartiers défavorisés de se rendre dans les écoles des banlieues blanches. Si cette mesure était adoptée, ce serait, de fait, un retour à la ségrégation, ce que dénoncent certains parents d'élèves qui ont choisi de lutter pour préserver la mixité dans leur ville.

Baton-Rouge, la capitale de la Louisiane, elle, est coupée en deux : au nord, les quartiers pauvres et noirs, au sud, les Blancs. Dans cette ville du sud, un jeune Noir a été abattu par la police. En représailles, trois officiers blancs ont été assassinés par un suprémaciste noir. Depuis, Arthur Reed, ex chef de gang, a créé un groupe d'activistes noirs qui surveillent les policiers locaux pour éviter les bavures racistes. Certains se sont même constitués en milice comme le Huey P Newton Gun Club, qui patrouille chaque jour dans les rues de Dallas (Texas).

De son côté, la police américaine semble avoir la gâchette facile quand il s'agit d'Afro-américains. 233 Noirs ont été tués par la police l'an dernier, proportionnellement trois fois plus que de Blancs.

La présidence Obama vient de s'achever et avec elle le rêve d'une Amérique apaisée et égalitaire. Malgré ses deux mandats, le taux de chômage de la population noire aux États-Unis est deux fois supérieur à celui des Blancs. Les écarts de revenus ne cessent de se creuser et les relations entre les communautés se détériorent. Face à ce racisme latent, certains Afro-américains se sentent menacés. Depuis l'élection de Trump, le nombre de Noirs américains qui s'achètent une arme a explosé. Pourtant, certaines villes ont décidé de s'attaquer aux crimes racistes en mettant en place des unités de police spécifiques. Nous suivrons la Hate Crime Unit de Chicago, qui traite une centaine d'affaires par an.

Et les mentalités semblent peu à peu évoluer. Même s'ils ne représentent que 4% du nombre total de mariages, jamais les mariages mixtes n'ont été aussi nombreux aux États-Unis. Ashlyn et Ra'Montae vont se marier dans trois mois. Elle est blanche, il est noir. Dans les deux familles, les avis sont partagés sur cette union, même si tout le monde devrait être là pour le grand jour.

Enquête dans une Amérique en noir et blanc où les tensions communautaires ne cessent de se durcir.

Dernière modification ledimanche, 01 octobre 2017 14:48
Retour en haut

Également dans l'actu des Magazines

Invités des émissions TV

En savoir plus...

L'actu TV

Vidéos

En coulisses...

Les dossiers